KEROSENE – Entre le live …

KEROSENE – Entre le live et le livRe, il n’y a qu’un air…

On a tous été « confiné » un jour ou un autre. Que ce soit dans notre tête, dans une chambre, avec des gens qu’on aimait, ou des inconnus.

Voici un extrait du live, at home, qui évoque cette chambre simple, qui un jour, fut mon lieu de confinage volontaire.

« Une chambre simple, c’est déjà une chance. Ne pas partager, ne pas s’infliger les autres. Ne pas s’infliger aux autres. Elle devient pour quelque temps l’écrin de nos souffrances. Elle en verra de toutes les douleurs. On y sera bien, on y sera malade et on en aura le droit. »
📕 Kérosène, chapitre VI, Chambre simple.