Kérosène, ce sont des a…

Kérosène, ce sont des accents qui se font face, comme un désir aigu de vérité grave.
C’est l’anagramme d’une dualité.
Kérosène, c’est Rose effeuillée par Keren, pour la première fois.
C’est un livre qui s’écoute, un album qui se lit.
Un projet né de la décision de rester en vie.